Cryogénie : le principe


La mise en œuvre du nettoyage par cryogénie nécessite une source d’air comprimé propre et sec, une machine de projection CRYONOMIC et de la glace carbonique de qualité.

La cryogénie consiste à projeter à haute pression de particules de CO² solide sur la surface à nettoyer.

La température de la glace carbonique est de -78C°. Au contact de la glace, la couche de pollution subit un choc thermique. Les liaisons qui assurent l’adhérence sur le support sont fragilisées.

A l’impact, le dioxyde de carbone solide est vaporisé (phénomène de sublimation).

Dans ce changement d’état, le CO2 multiplie son volume par 700.

C’est l’effet de souffle. La couche de polluant est totalement décollée de la surface sans que celle-ci ne subisse de dégradation.

Aucun autre résidu que le polluant initiale n’est généré pendant ce processus. 

Les avantages du nettoyage cryogénique


Procédé à sec

Aucun déchet secondaire

Inaltération des surfaces

Respectueux de l’environnement

Les secteurs


FERROVIAIRE

AUTOMOBILE

AERONAUTIQUE

CONSTRUCTION NAVALE

AGROALIMENTAIRE

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

TRANSFORMATION CAOUTCHOUC

IMPRIMERIE

PLASTURGIE

CONSTRUCTION RÉNOVATION

Les différentes applications de la cryogénie


Nettoyage de graisses, revêtements adhérents ou produits organiques divers

Préparation de surfaces avant peinture ou collage

Décapage de peinture

Ébarbage de pièces moulées

Nettoyage de machines

Rénovation

Ce site utilise des cookies ! 🍪
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous garantir la meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de fréquentation.